Skip to content

[lang_fr]Hommage Luc Ferrari[/lang_fr][lang_en]Tribute to Luc Ferrari[/lang_en]

[lang_fr]

Hommage à Luc Ferrari

présenté par Irvic D’Olivier en compagnie de Brunhild Ferrari, Fabrizio Terranova et Chantal Dumas

“Vous faites quoi comme métier? Je suis compositeur. Et ça se passe comment? Je suis couché en travers de la vie et la vie me traverse, comme tout le monde.” (Autobiographie n°14) Luc Ferrari, créateur de presque rien et de petites enfilades, hétéroclites et composites, étudie les accidents et les sons tendus, tautologue, promeneur musical, surimpressioniste, cinéaste pour les oreilles, danseur organique à têtes multiples, chanteur pour le corps.
Site sur Luc Ferrari
A écouter sur SilenceRadio.org

lucdetrame150dpi.jpg

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

jeudi 25/10 – 20:00


présentation par Brunhild Ferrari (1’50”) [download]

‘Tautologos III’, 1969
Durant l’été 2005, Luc Ferrari enregistre ‘Tautologos III’ , une partition ancienne basée sur trois instructions : 1) Chaque musicien choisit un cycle composé d’un objet sonore, d’une durée et d’un silence et le répète. 2) Dans l’agencement des cycles qui se fait par enregistrements successifs, les rencontres peuvent inciter les musiciens à changer leur motif original. 3) Il n’y en a pas. Le tout sera enregistré plusieurs fois de suite, en couches, et à l’appui d’une bande magnétique comportant les sons les plus ridicules qui soient, pour faire grossir la masse sonore de cette pièce pour rien. Un peu plus d’un mois après cette expérimentation, Luc Ferrari décède. Ce fut donc son dernier jeu.

Tautologos (22’19”) [download]
Interprété par Jean-Philippe Collard-Neven (piano) et Vincent Royer (alto), CD édité par Sub Rosa.
Site de Sub Rosa
Site de Collard-Neven
Répétition avec Luc Ferrari à écouter sur SilenceRadio.org

Presque rien 4 – ‘La remontée du village’, 1990-1998, 16′
Sons mémorisés, réalisé au studio post-billig.
“J’ai toujours hésité avant de faire circuler un Presque rien. Par exemple le premier a mis deux années avant de sortir de sa cachette et ça a continué ainsi. Et pour le quatrième, il a fallu neuf années d’hésitation. Mais le voilà. Peut-être c’est parce que c’est un vrai faux presque rien où la réalité et le mensonge sont mêlés. Il s’agit de la remontée du vieux de Vintimille.” Luc Ferrari

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

vendredi 26/10 – 14:00


Introduction (5’33”) [download]

‘Les arythmiques’, un inédit de Luc Ferrari, 2003


Les arythmiques (40’20”) [download]
« Le matin du 29 mai 2003 quand je me suis réveillé je ne pouvais plus respirer. On m’a transporté aux urgences et là on m’a dit que j’avais une arythmie cardiaque. Ils m’ont fait un électrocardiogramme et ils me l’ont montré. J’ai trouvé que les arythmies n’étaient pas très intéressantes que je pouvais faire mieux. C’est à ce moment-là que j’ai décidé de faire une composition électroacoustique qui s’appellerait Les Arythmiques… »


Entretien avec Chantal Dumas par Irvic D’Olivier (16’28”) [download]

‘Riding Along With Ferrari’ de Chantal Dumas, 2006

Riding Along With Ferrari (34′) [download]
L’expérience du voyage n’est pas uniquement une question de déplacement géographique. C’est en fait un changement de position de l’esprit plus que tout autre chose. Dans ce sens, la pièce qui est un hommage au compositeur français décédé en 2005 fonctionne comme un parcours dans l’œuvre de Ferrari à partir d’enregistrements de bruits de voiture reliant les paysages sonores de Ferrari.
Voir biographie de Chantal Dumas
A écouter sur SilenceRadio.org


Fin de l’hommage à Luc Ferrari (12’24”) [download]

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

Projections de films à Bozar

affichea3ferrari.jpg

Le 24 octobre à 20h : Luc Ferrari face à sa tautologie de Guy Marc Hinant et Dominique Lohlé, 2007, 52′. En présence de Brunhild Ferrari et des auteurs.
Le 28 octobre, dès 16h : Les Grandes Répétitions (1965-1966). Projection des cinq films mythiques réalisés par Luc Ferrari et Gérard Patris sur Cecil Taylor, Olivier Messiaen, Edgar Varèse, Karlheinz Stockhausen et Hermann Scherchen.
Infos: www.bozar.be

[/lang_fr]

[lang_en]

Tribute to Luc Ferrari

presented by Irvic D’Olivier in collaboration with Brunhild Ferrari, Fabrizio Terranova et Chantal Dumas

“Vous faites quoi comme métier? Je suis compositeur. Et ça se passe comment? Je suis couché en travers de la vie et la vie me traverse, comme tout le monde.” (Autobiographie n°14)
Luc Ferrari’s website
To listen on SilenceRadio.org

lucdetrame150dpi.jpg

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

thursday 25/10 – 20:00


presentation by Brunhild Ferrari (1’50”) [download]

Tautologos III, 1969
During the summer of 2005, Luc Ferrari recorded an old score based on three instructions: 1) Each musician chooses a cycle composed of a sound object, of a duration and a silence and repeats it 2) In the organisation of cycles made by successive recordings, the encounters may incite the musicians to change their original motif. 3) There are none. The whole will be recorded several times in a row, in layers, and with the aid of tape containing the most ridiculous sounds possible, in order to increase the sonic mass of this piece for nothing. A bit more than a month after this experiment, Luc Ferrari died. This was his last performance.

Tautologos (22’19”) [download]
interpreted by Jean-Philippe Collard-Neven (piano) and Vincent Roy (alto)
Sub Rosa’s website
Collard-Neven’s website
To listen on SilenceRadio.org

Almost nothing 4 – ‘The climb up the village’, 1990-1998, 16′
Memorized sounds, produced at post-billig studio.
“There has always been hesitation on my part before releasing a Presque rien. For instance, it took two years for the first one to come out of its hiding place. The fourth one took nine years of hesitation. But here it is. Maybe because it’s a true false Presque rien, where lies intermingle with reality. Climbing up an old Vintimille village.”

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

friday 26/10 – 14:00


Introduction (5’33”) [download]

‘Les arythmiques’ by Luc Ferrari, 2003
presented for the first time.

Les arythmiques (40’20”) [download]
« On the morning of May 29th 2003 when I woke up I couldn’t breathe anymore. They took me to the emergency room and there they told me I had a cardiac arrhythmia. They did an electro cardiogram for me and showed it to me. I thought that the arrhythmia weren’t very interesting, that I could do better. It is at that moment that I decided to make an electro acoustic composition which would be named Les Arythmiques… »


Interview with Chantal Dumas (16’28”) [download]

‘Riding Along With Ferrari’ by Chantal Dumas, 2006


Riding Along With Ferrari (34′) [download]
The experience of a journey is not only a question of geographic displacement. It is in fact a change of position of the spirit more than anything else. In this sense, the piece which is a tribute to the French composer who died in 2005. It functions as a roadmap through his work and is based on recordings of car noises connecting Ferrari’s soundscapes in the piece.
See artist’s bio
To listen on SilenceRadio.org


End – Tribute of Luc Ferrari (12’24”) [download]
– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

movies’s projections at Bozar

affichea3ferrari.jpg

24th of October at 20:00 : Luc Ferrari face à sa tautologie (Luc Ferrari in the face of his tautology) by Guy Marc Hinant and Dominique Lohlé, 2007, 52′. In the presence of Brunhild Ferrari and some authors.
On October 28th, from 16:00: Les Grandes Répétitions (1965-1966). Projection of five mythical films directed by Luc Ferrari and Gérard Patris on Cecil Taylor, Olivier Messiaen, Edgar Varèse, Karlheinz Stockhausen et Hermann Scherchen.
Info: www.bozar.be

[/lang_en]