Skip to content

[lang_fr]Poésie Sonic[/lang_fr][lang_en]Sonic Poetry[/lang_en]

[lang_fr]

Interrupted Breathing Out

Vendredi 26 octobre 2007, 20:00

performance de Phil Minton (GB)


Interrupted Breathing Out (18’47”) [download]

Chanteur gallois poète du gosier et de la glotte et improvocalisateur, Phil Minton cultive, depuis plus de trente ans, son délire vocal sur les scènes d’Europe et d’ailleurs… Cet incontournable des musiques improvisées fait chanter l’impossible, les sons de la bouche, le fil de la gorge, le trésor de la langue, les harmoniques, la voix déguisée, éclatée, inouïe. Poésie sonore, chant du corps, trance des mots secrets.
Voir site de l’artiste
A écouter sur SilenceRadio.org

——————

WarpZoneRadio (Word Is A Virus)

Vendredi 26 octobre 2007, 20:30

Une proposition de Lucille Calmel et Sebastian Dicenaire
Avec Laurent Baudoux, Lucille Calmel, Sebastian Dicenaire, F.A.G.S., Yannick Franck, Maja Jantar, Vincent Tholomé, Totenfest, Ernesto Gonzáles


WarpzoneRadio (1h30’12”) [download]
image7_2_1.jpg

Le terme warpzone provient des jeux vidéos et désigne un passage secret entre deux mondes, entre deux niveaux de réalité. On accède à cette zone par une manipulation spéciale (par exemple, on tape trois fois contre le mur, et on peut passer au travers), elle est souvent représentée comme la traversée d’un tunnel noir accompagnée d’une musique électronique  guillerette. C’est un peu comme si on sortait du décor, qu’on passait à travers les coulisses pour réapparaître dans un autre endroit du labyrinthe. On en ressort parfois avec des superpouvoirs, dans un état de réalité modifiée. Warpzone signifie littéralement « zone courbe » en anglais, faisant peut-être ainsi référence à la théorie physique de la courbure de l’univers (qui permettrait de passer d’un endroit à l’autre de l’univers par un raccourci en forme d’ellipse sans en parcourir tous les points).
 
Appliqué au domaine de la radio, le concept de warpzone ouvre un horizon infini de possibilités dont la performance que nous proposons n’explorera qu’une infime parcelle. Il s’agit non pas de sortir de la radio, mais de se tenir à son bord, à sa limite, comme la warpzone constitue déjà en quelque sorte la lisière du jeu vidéo, sa coquille, son épiderme. Et jouer avec les limites, c’est toujours aussi déjà définir la frontière du territoire dans lequel on joue. Ici, nous souhaitons déposer notre warpzone aux confins du verbal et du sonore, afin de questionner les interactions entre poésie et musique à la radio. Afin peut-être de redéfinir les règles du jeu. Et de servir de matrice, qui sait, à des entrelacements futurs.

Neuf artistes : écrivains, poètes sonores, performeurs, musiciens, créateurs sonores… seront invités à se partager la scène « mezzo » de la nouvelle chapelle des Brigittines divisée en un damier tracé au sol. Chacun prendra place dans une case de ce terrain de jeu sonore, qui, suivant qu’elle soit éclairée ou non, indiquera si c’est à leur tour de jouer ou non, et avec qui. Se dessinera ainsi une série de combinaisons inédites entre les différents performeurs qui formera une partition défrichant, on l’espère, de nouveaux horizons pour l’auditeur de demain.

Yannick Franck (field recording, ambiant) – B/Liège
artiste sonore et plasticien.
http://www.myspace.com/yannickfranck

Maja Jantar (voix polyglotte) – B/Gand
Poète sonore, artiste vocal et metteur en scène
http://tapin.free.fr/collec.htm – j

Sebastian Dicenaire (textes trouvés, chantonnements et pédales diverses) – B/Bruxelles
Poète et performeur d’origine française.
http://tapin.free.fr/collec.htm – d

Sylvain Etchegaray aka Totenfest (guitare électrique, effets) – B/Bruxelles / F/Montpellier
http://www.myspace.com/absintheprovisoire

Vincent Tholomé (textes grognes et grognements divers) – B/Namur
Poète et performeur.
http://www.marelle.cafewiki.org/index.php?Ecrit 21

Mathias Beyler aka F.A.G.S. (samples, boucles et craies) – F/Montpellier
Metteur en scène, comédien et constructeur sonore.
http://www.myrtilles.org/fags/

Lucille Calmel (voix, mails & mise en corps) – B/Bruxelles
Performeur, metteur en scène, écrivain
http://www.myrtilles.org/lu/((voices&noises))/
http://www.myspace.com/screenlovesexaddiction

Laurent Baudoux aka Sun OK Papy KO (Game boy, Commodore 64) – B/Bruxelles
http://www.rdbx.com
http://www.myspace.com/rbdx

Ernesto Gonzáles aka Bear Bones Lay Low (psych noise drone) – B/Bruxelles
Musicien d’origine vénézuelienne.
http://www.myspace.com/eatthesunhormigonrecords

******
Ecouter Maja Jantar et Vincent Tholomé, Sebastian Dicenaire, Lucille Calmel avec Tontenfest et f.a.g.s., Sun OK papi K.O. sur SilenceRadio.org
[/lang_fr]

[lang_en]

‘Interrupted Breathing Out’

Friday 26 octobre – 20:00

performance by Phil Minton (GB)


Interrupted Breathing Out (18’47”) [download]

Phil Minton, the Welsh singer and poet of the throat and improvocaliser has for more than thirty years of cultivating his vocal delirium on stages in Europe and beyond…. This incontrovertible artist of improvised music makes the impossible, sing: the sounds of the mouth, the flux of the throat, the treasure of the tongue, the harmonics, and the disguised, scattered, extraordinary voice. This is sound poetry, these are songs of the body, the trance of secret words.
Website for the artist
To listen to SilenceRadio.org

——————

WarpZoneRadio (Word Is A Virus)

Friday 26 octobre 2007, 20:30

A proposal by Lucille Calmel and Sebastian Dicenaire with Laurent Baudoux, Lucille Calmel, Sebastian Dicenaire, F.A.G.S., Yannick Franck, Ernesto Gonzáles, Maja Jantar, Vincent Tholomé, Totenfest.


WarpzoneRadio (1h30’12”) [download]
image7_2_1.jpg

The term warpzone comes from video games. It designates a secret passage between two worlds; between two levels of reality. We gain access to this zone via a special manipulation. It is a bit like stepping out of a set, passing backstage, in order to reappear in another part of the labyrinth. We sometimes emerge with superpowers, in a modified state of reality. Warpzone, as its name here perhaps refers to the physical theory of the curve of the universe. Here, we wish to deposit our warpzone within the confines of the verbal and the sound-based, in order to question the interactions between poetry and music on the radio. Nine artists from different horizons decide on an arbitrary or non-arbitrary division the day before and share the stage in the form of a chequer board between them, lit up alternately in threes.
To listen to Maja Jantar et Vincent Tholomé, Sebastian Dicenaire, Lucille Calmel with Tontenfest and f.a.g.s., Sun OK papi K.O. on SilenceRadio.org

[/lang_en]